ASF Andrézieux-bouthéon
Site Officiel

Souleiman Djabour: " le projet dans son ensemble m'a convaincu"

A 29 ans et après une montée en National 1 avec Villefranche-Beaujolais, l'attaquant Souleiman Djabour rejoint l'ASF Andrézieux-Bouthéon. Le joueur nous parle de sa saison passée, de l'ASF et de son style de jeu.

 

Souleiman, peux-tu nous parler de ton parcours sur les terrains ? 

 

J’ai fait ma formation au Clermont Foot avec le nouveau coach de l’ASF, Jean-Nöel Cabezas. J’ai passé 3-4 ans avec lui pendant mes années en senior. J’ai aussi fait une saison dans l’effectif de Ligue 2 avec Michel Der Zakarian. Au cours de cette saison, j’ai fait quelques entrées et j’ai ainsi pu participer à ce championnat. 

Ensuite, je suis parti à Lyon la Duchère en N2. J’ai finis par signer un contrat professionnel en Algérie en Division 1 et de retour d’Algérie, j’ai signé deux ans au Puy Foot 43. 

 

Villefranche-Beaujolais à battu à deux reprises l’ASF (4-2) et (1-0), quels souvenirs gardes-tu de l’équipe andrézien ? 

 

Alors au match aller, j’ai vu une très belle équipe d’Andrézieux qui nous a donné du fil à retordre, on a mené deux fois, ils sont revenus deux fois. Par contre, sur le match retour, j’ai senti des joueurs usés mentalement, j’avais l’impression qu’on avait plus envie qu’eux. 

 

Tu étais encore sous contrat avec Villefranche-Beaujolais, qu’est ce qui t’a poussé à rejoindre l’ASF ? 

 

Déjà Jean-Noël Cabezas que j’ai connu au Clermont Foot, mais aussi  le projet du club, le stade, les conditions de travail… Mais je dirais que c’est vraiment le projet dans son ensemble qui m’a convaincu.

 

Peux-tu nous décrire ton profil en tant qu’attaquant ? 

 

Mes points forts: la vitesse, la puissance et la technique aussi. Et on va dire que je suis souvent impliqué dans les buts de mon équipe: Soit je fais la passe décisive, soit je peux débloquer une situation ou sinon pousser le ballon au fond des filets (sourire).

 

Tu arrives à l’ASF, tu connais certains joueurs de l’effectif ? 

 

Oui quelques-uns. J’ai discuté avec Romain Reynaud, le défenseur central. Il y a aussi Christopher Desmartin que j’ai connu durant ma période au  Clermont Foot. Et un ami à moi va peut-être rejoindre l’effectif prochainement… Mais j’arrive à savoir qui est qui après les différentes confrontations.

 

Propos recueillis par Lou David

 

 

FacebookTwitterRSS Feed