ASF Andrézieux-bouthéon
Site Officiel

Raon l'étape - ASF [1-1] : L'ASF devra s’en contenter !


Credit photo d'archive : S.Popakul


Les protégés de Romain Revelli repartent des Vosges avec un match nul dans cette rencontre des extrêmes lors de laquelle ils auront, pourtant, eu l’opportunité de tuer le match en se mettant à l’abri d’un retour adverse et ratent l’occasion de prendre le large sur leurs poursuivants en tête du championnat.  

Dans le onze de départ de l’ASF, on pouvait remarquer le maintien, dans la cage, de Nicolas Petit du fait du nouveau forfait de Nicolas Markut, encore en délicatesse avec son épaule ainsi qu’une défense centrale inédite avec la première titularisation du nouvel arrivé dans le groupe, Pierrick Cros, aux côtés de Clément Cabaton. De son côté, l’US Raon l’Etape, avec sa composition de départ, affichait  clairement ses intentions de bien défendre dans un premier temps.

Les visiteurs démarrent la rencontre avec beaucoup d’envie et vont rapidement confisquer le ballon à une équipe raonnaise qui a du mal à rentrer dans cette partie ; le film de cette première mi-temps peut se résumer à de nombreuses erreurs individuelles sur le plan technique des joueurs de Halil Toraman comme en atteste l’action de l’ouverture du score : suite à une mauvaise touche dans le dos de Houssen Abderrahmane, l’attaquant forezien Romain Barge effectue un centre très mal renvoyé et remis plein axe par le défenseur central Abdoulaye Ba, pour le plus grand plaisir de Christopher Desmartin qui trompe tranquillement le portier vosgien (0-1, 12ème)Cette grossière erreur  réduit alors à néant tous les plans du coach raonnais pour prendre à défaut les visiteurs.

Suite à une nouvelle perte de balle dans l’entre-jeu, Fabien Mahout repousse parfaitement la tentative de Francis Kembolo (17ème).

Le rythme du match va alors baisser d’un cran jusqu’à l’approche de la mi-temps ; avec un nième ballon rendu, cette fois par Burak Ozcan, repositionné sur le flan gauche de la défense,  et un contre andrézien-bouthéonais rondement mené, Desmartin lance dans le bon timing Barge qui oblige Mahout à un arrêt de grand standing en déviant le ballon sur son montant (40ème).  Ce même Mahout remporte à nouveau son duel devant Barge (43ème) et permet à son équipe de rester dans le match. Les vingt-deux acteurs atteignent la pause sur cette marge d’un petit But pour l’ASF, de quoi entretenir l’espoir pour les locaux à la vue du scénario de cette première période.

Au retour des vestiaires, la lanterne rouge tente le tout pour le tout avec un double changement  (l’entrée de Naby  Damba et Aboubakri Adama aux dépens de Mascarelli et Clavier) et la volonté de remonter son bloc. De leur côté , les Rouges vont rapidement retomber dans leur travers et ne parviennent pas à se libérer dans ce second acte,  à l’image de la deuxième mi-temps à Jura Sud Foot, en reculant au fil des minutes et en subissant trop facilement le jeu adverse.

Les Vosgiens commencent à prendre de l’assurance en pressant haut l’équipe ligérienne, cette dernière évoluant en contre. Les coéquipiers de Maxence Chapuis obtiennent néanmoins un bon coup franc des 20mètres bien repoussé des deux poings par Mahout (58ème).  Romain Revelli fait alors le choix d’apporter du sang neuf avec l’entrée de Jan Kaye en lieu et place du buteur Desmartin.

Sur un corner bien frappé, Kamel Bennekrouf reprend de la tête juste au dessus du but (60ème). On retrouve l’avant-centre forezien, seul aux 6mètres devant le but vide, qui manque une énorme occasion de plier le match avec cette frappe qui passe hors cadre (68ème).

Les joueurs foreziens vont alors payer cash leurs maladresses dans la finition pour se protéger d’un retour adverse ; sans avoir été réellement inquiétés jusque là, ils vont se faire rejoindre à la marque, avec dans la foulée de la tentative de Bennekrouf, un bon coup franc aux 25mètres face au but obtenu par l’US Raon l’Etape. Sur la frappe de Damba, le cuir est dévié par le mur Rouge et termine sa course dans le but de Petit (1-1, 68ème). Cruel pour l’ASF Andrezieux qui va alors avoir beaucoup de mal à se remettre de ce coup de massue.

En cette fin de match ce sont les Raonnais, devant leur public, qui se montrent les plus dangereux et qui se créent les meilleures occasions pour essayer d’emporter la mise et continuer à croire au maintien.  Les ligériens vont se faire peur jusqu’au bout avec notamment ce coup franc, dans le temps additionnel, bien capté par Petit.

Les deux formations se séparent sur ce score de parité 1 but partout au stade Paul Gasser, un résultat pas immérité pour Wilfried Rother et ses coéquipiers qui ont laissé passer l’orage avant de saisir leur chance. Les Rouges, pour leur part, espéraient une meilleure issue et  ratent de peu l’opportunité de faire le trou en tête du classement.

Le décollage à l’extérieur tant espéré n’a pas eu lieu pour l’ASF mais nul doute que les ligériens, après ce point tout de même encourageant obtenu en déplacement, donneront leur maximum pour réussir leur Envol Samedi prochain sur leur pelouse face à l’AS Yzeure.

Statut quo en haut de tableau dans cette poule de National 2 après le score nul et vierge entre les deux poursuivants Villefranche et Annecy lors de ce choc de la 19ème journée du championnat ; Andrézieux conserve 3 points d’avance sur les Rhodaniens et 5 sur les Hauts-savoyards. (Crédit article : FG) 

L’ASF disputera la 20ème journée de National 2  Samedi 17 Février à 17h00 avec la réception de l’équipe de l’AS Yzeure  à l’Envol Stadium


Feuille de match : 

19ème journée National 2 : Raon l’Etape VS ASF Andrézieux-Bouthéon 
Stade P.Gasser (Raon l'étape). Spectateurs : 250.
1-1 (mi-temps : 0
-1)
Arbitre : Mr Decoster assisté de MM. Cotinaut et Sammartano. Délégué : Mr Szczytowski.
Avertissements :  Touré 52', Ba 58' et Rother 70' pour Raon l'étape. Robert 87' pour l'ASF.
But :  Demba 68' pour Raon l'étapeDesmartin 10' pour l'ASF.

Raon l'étape : 1-Mahout, 2-Ozcan, 3-Abderrahmane, 4-Ba, 5-Mascerlzli (puis 12-Damba 46'), 6-Rother (cap), 7-Gehin, 8-Touré, 9-Bassilekin, 10-Dampha (puis 14-Khoulaifa 83'), 11-Clavier (puis 15-Perrot 50').
NR : 13-Adama et 16-Suriani. Entraîneur : Halil Toraman.
 
ASF Andrézieux-Bouthéon : 1-Petit, 2-Bazin, 3-Amieux, 4-Cabaton, 5-Cros, 6-Chapuis (cap), 7-Kembolo, 8-Robert, 9-Barge, 10-Desmartin (puis 15-Kaye 57'), 11-Bennekrouf.
NR : 12-Goncalves Dias, 13-Royet, 14-Makiese et Chappelon.  Entraîneur : Romain Revelli.
 
 
Revue de presse du 11 février avec Le Progrès :

Par Yohan Dépalle/Franck Gallot

 

 

FacebookTwitterRSS Feed