ASF Andrézieux-bouthéon
Site Officiel

ASF 2 : 0 ASM Belfort
Match
18EME JOURNEE
L'Envol Stadium à Andrézieux-Bouthéon (42)
ASF 2 : 0
ASM Belfort
03-02-2018 18:00
Type de match : 18ème journée

Feuille de match : 
18ème journée National 2 : ASF Andrézieux-Bouthéon VS ASM Belfort
L'Envol Stadium (Andrézieux-Bouthéon)
Spectateurs : 700.
2-0 (mi-temps : 1-0).
Arbitre : Mr Janin assisté de MM. Montagut et Bayour. Délégué : Mr Flandin.
Avertissements :  Robert 33' pour l'ASF. Baal 16'  pour Belfort.
But : 
Dedola 30' et Cabaton 60' pour l'ASF. 

ASF Andrézieux-Bouthéon : 1-Petit, 2-Bazin, 3-Amieux, 4-Cabaton, 5-Goncalves Dias, 6-Chapuis (cap), 7-Kembolo (puis 12-Royet 89')8-Robert, 9-Bennekrouf, 10-Dedola (puis 14-Bourgeois 65'), 11 Barge (puis 13-Kaye 87').
NR : 15-Desmartin et 16-Chappelon Entraîneur : Romain Revelli.

ASM Belfort : 1-Laborde, 2-Odem, 3-Konki, 4-Manzinali, 5-Tahiri (cap) (puis 13-Hacquard 65'), 6-Bentabet (puis 12-Houri 57'), 7-Leroux, 8-Ahamadi, 9-Regner (puis 15-Le Gall 68'), 10-Baal, 11-Guirassi.
NR : 14-Keyboubi et 16-Guillaume Entraîneur : Maurice Goldman.
 
L’ASF s’impose fort logiquement 2-0 à l’Envol Stadium face à l’ASM Belfort dans ce match de la 18ème journée de National 2.

Au coup d’envoi de la rencontre, on pouvait noter la présence dans la cage forezienne de Nicolas Petit, en remplacement de son homonyme Nicolas Markut, touché à l’épaule, mais également  la première titularisation, aux côtés de Clément Cabaton, du jeune défenseur central Mathieu Goncalves Dias, auteur d’une prestation très convaincante, en l’absence de Romain Reynaud et François Chevalier blessés, sans oublier le retour du capitaine Maxence Chapuis au poste de milieu défensif.

Dès la 1ère minute,  suite à un mauvais dégagement de l’arrière garde  franc-comtoise, l’ASF se crée une énorme occasion avec Romain Dedola qui trouve le poteau de Laborde. Les Rouges confirment ce bon début de partie par un premier quart d’heure très porté sur l’offensive avec Romain Barge qui voit son tir à l’entrée de la surface contré in extremis suite à un bon ballon de Francis Kembolo (9ème) puis Francis Robert obligeant le portier belfortain à une belle intervention sur un corner (11ème) ou encore avec ce coup franc de Kamel Bennekrouf, le long de la ligne de sortie de but, qui surprend la défense en traversant la surface de réparation et terminant dans les pieds de Cabaton qui manque de peu l’ouverture du score, la faute à une très belle intervention défensive.

Dans le quart d’heure suivant, les andreziens-bouthéonais conservent la main mise sur le jeu et continuent à mettre la pression sur la défense adverse, avec un Kembolo en véritable maître à jouer, et vont être récompensé de leurs efforts avec cette ouverture du score de Dedola, bien présent à la réception d’un centre venu de la gauche de Barge (1-0, 30ème).

Dans cette fin de première-mi-temps, les joueurs de Belfort, ultra-dominés au milieu de terrain et exhortés par leur entraineur Maurice Goldman, tentent de se projeter vers l’avant et se créent quelques situations dans les 20 mètres ligériens  à l’image Thomas Regnier qui frappe juste au dessus des buts de Petit. Ce premier acte s’achève sur ce score de 1-0 pour l’ASF, plutôt flatteur pour des visiteurs bien timorés.

Au retour des vestiaires, les joueurs de l’ASF, dans une configuration similaire au début de match, démarrent pied au plancher avec un jeu simple et direct pour ne pas laisser espérer leurs adversaires. Suite à une belle récupération de Chapuis sur l’aile gauche, Bennekrouf effectue un bon centre sans trouver de coéquipier à la réception (46ème). Ensuite, on retrouve le valeureux Romain Barge qui se fait contrer sur sa tentative de reprise de volée (48ème).

Les locaux vont alors connaitre un petit moment de flottement d’une dizaine de minutes pour repartir ensuite de plus belle : Bennekrouf, beaucoup plus en verve dans le couloir gauche qu’en pointe, avec une qualité de centre à montrer dans toutes les écoles de football, met à l’épreuve Yannick Konki, maintenant à flot son équipe (59ème). La pression continue dans la surface de réparation belfortaine avec Barge une nouvelle fois contré (60ème) puis, dans la foulée, ce dernier hérite d’un ballon côté droit, ajuste parfaitement son centre sur Clément Cabaton, au point de pénalty, qui transperce Laborde et double la mise d’une sublime demi-volée, signant au passage son deuxième but de la saison (60ème).

A l’entame de cette dernière demi-heure, le bateau franc-comtois est à la dérive, c’est panique à bord pour les joueurs de Maurice Goldman, qui, submergés par les vagues offensives des ligeriens, ne parviennent pas à sortir la tête de l’eau. On notera cette belle frappe de Bennekrouf qui passe de justesse au dessus de la cage de Laborde (61ème) et ce magnifique débordement du latéral Gauche Rémy Amieux, comme souvent très solide hier soir à l’image de son homologue Thomas Bazin côté droit, qui centre pour Barge devancé d’un rien par Laborde qui dégage ensuite de la main au devant de Kembolo trop court (67ème).

L’ASM Belfort tente de réagir avec la bonne rentrée de Glenn Legall qui pénètre sur le côté gauche dans la surface de réparation des Rouges et trouve au centre  l’ancien stéphanois Samy Houri à deux doigts de marquer mais son tir du pied droit est sauvé sur sa ligne par l’impérial Cabaton (69ème). Sur l’action suivante, Belfort se montre menaçant sur un coup franc plein axe aux 20mètres de Hacquard, fraichement entré en jeu, mais Petit repousse d’une horizontale en corner (70ème).

L’ASF a tendance à reculer mais se crée des occasions en contre : après un bon travail de Bennekroouf, les rouges obtiennent un Corner ; Francis Robert trouve au premier poteau Cabaton, tout proche de réaliser un doublé, mais sa tête passe à côté (76ème). L’ASM Belfort essaye tant bien que mal de sauver les apparences à l’instar de cette frappe de Le Gall qui rase le montant droit du portier forezien (80ème) mais la dernière occasion sera à mettre à l’actif des coéquipiers de Maxence Chapuis, avec un nième centre venu de la gauche de Bennekrouf et dégagé en catastrophe en corner par Anthony Hacquard (90ème).

Les Rouges s’imposent en patron 2 à 0 en rendant une très belle copie avec une prestation collective de haut vol où chacun aura apporté sa pierre à l’édifice  face à une équipe de l’ASM Belfort surclassée dans tous les compartiments du jeu. L’ASF prend seule la tête de la poule B de National 2 avec 37 Points après la défaite de Villefranche à Montceau Les Mines (1-0). Crédit article : Franck Gallot.

Par Yohan Dépalle / Franck Gallot

 

FacebookTwitterRSS Feed