ASF Andrézieux-bouthéon
Site Officiel

Paris SG (B) 1 : 3 ASF
Match
17EME JOURNEE
Stade Georges Lefèvre à St Germain en Laye (78)
Paris SG (B) 1 : 3
ASF
24-02-2018 16:00
Type de match : 17ème journée

Feuille de match : 
17ème journée National 2 (match en retard) : PSG (B) VS ASF Andrézieux-Bouthéon 
Stade Georges Lefèvre (Saint-Germain en Laye). Spectateurs : 300.
1-3 (mi-temps : 1-2)
Arbitre : Mr Mouysset assisté de MM. Boukerloui et Oaiss. Délégué : Mr Billaux.
But :  Weah 30' pour PSG (B)Chapuis 35', Cabaton 45' et Barge 90' pour l'ASF.

PSG (B) : 1-Cibois, 2-Dagba, 3-Hemans, 4-Mre, 5-Guibert, 6-Rimane, 7-Yaisien (cap), 8-Toufiqui (puis 12-Mlaab 56'), 9-Essende, 10-Hassani (puis 13-Giacomini 76'), 11-Weah (puis 14-Callegari 63').
NR : 15-Mombela et 16-Chesneau. Entraîneur : François Rodrigues.
 
ASF Andrézieux-Bouthéon : 1-Markut, 2-Bazin, 3-Amieux, 4-Cabaton, 5-Cros, 6-Chapuis (cap), 7-Kaye, 8-Kembolo (puis 14-Dedola 86'), 9-Desmartin (puis 13-Robert 70'), 10-Bennekrouf (puis 15-Bourgeois 84'), 11-Barge.
NR : 12-Reynaud et 16-Petit.  Entraîneur : Romain Revelli.
 
 

Les joueurs de l’ASF s’imposent au Camp des Loges 3 buts à 1 face aux réservistes du PSG dans un match où ils auront fait preuve de réalisme et de caractère avec une belle réaction après l’ouverture du score parisienne. L’ASF conserve la tête du championnat.  

Une semaine après sa contre-performance sur la pelouse de l’Envol Stadium face à l’AS Yzeure, l’ASF se présentait au Camp des Loges à St Germain en Laye avec l’envie de bien faire et de repartir sur une dynamique à l’extérieur face à une jeune équipe parisienne très joueuse.

Avec une mise en route plutôt prudente, les ligériens connaissent une première alerte avec ce coup franc parisien qui passe à côté de la cage de Nicolas Markut, de retour de blessure (8ème). Les visiteurs répondent par Jan Kaye qui, à la réception d’un très bon centre de Kamel Bennekrouf, voit son tir passer à côté des buts de Sébastien Cibois (13ème).

Par la suite, les locaux, maitres de la possession du ballon, vont se procurer plusieurs occasions dangereuses avec tout d’abord Timothy Weah, fils de l’ancien joueur du PSG et actuel président du Libéria, mais Markut repousse bien (14ème). Ensuite, c’est Essende Mbongu qui s’illustre dans la surface de réparation forezienne mais sa tentative est contrée par le défenseur central Clément Cabaton (21ème).

Rapides en contre, les coéquipiers de Maxence Chapuis montrent qu’ils peuvent être dangereux à tout moment et, sur l’un d’entre eux, Romain Barge se retrouve seul devant le portier parisien qui s’interpose (29ème). Dans l’action qui suit, Weah, très en vue en cette première période, trompe Markut à bout portant et ouvre le score (1-0, 30ème).

Le doute ne va pas avoir le temps de s’installer dans la tête des hommes de Romain Revelli qui, à peine 5 minutes après l’ouverture du score, vont obtenir un pénalty suite à un accrochage de Samuel Guibert sur Kaye ; Chapuis ne tremble pas et transforme, ramenant son équipe à la marque (1-1, 35ème).

Les Andreziens-Boutheonais, revigorés par cette égalisation, vont réussir le coup parfait en prenant l’avantage juste avant la pause : suite à un centre de Bennnekrouf et à un mauvais renvoi de la défense parisienne, Cabaton, bien placé,  marque du genou droit (1-2, 45ème).

Au retour des vestiaires, les protégés de François Rodrigues manquent de peu l’égalisation mais Markut gagne son duel face à Fares Hassani (52ème).

Dès lors, le match va baisser un peu d’intensité et les locaux se créent moins d’occasions franches, butant sur un bloc ligérien infranchissable. Le gardien forezien fait preuve de justesse dans ses interventions jusqu’à la fin, préservant ce précieux avantage.

En toute fin de rencontre, l’ASF scelle le sort de ce match grâce à l’inusable Romain Barge  qui frappe pleine lucarne à l’entrée de la surface après une offrande de Maxime Bourgeois, fraichement entré en jeu (1-3, 90ème).

Les Rouges s’imposent 3 Buts à 1 dans ce match en retard de la 17ème journée de National 2 après une prestation collective très convaincante et se rassurent loin de leurs bases. Après le succès du FC Annecy à Schiltigheim (1-0), l’ASF conserve ses 2 points d’avance sur son dauphin en tête du classement. (Crédit : FG/YD).

FacebookTwitterRSS Feed